Une ville de plusieurs dimensions est ce qui décrit le mieux Allahabad. Allahabad est un nom donné par les Mughals à l’ancienne ville de Prayag. En plus d’être un centre principal de pèlerinage, la ville a joué un rôle important dans la formation de l’Inde moderne. La mythologie hindoue indique que le Seigneur Brahma, le dieu créateur, avait choisi une terre pour ‘Prakrishta Yajna’. Cette terre, à la croisée de trois fleuves saints – Gange, Yamuna et Saraswati, bénis des dieux, fut appelée ‘Prayag’ ou Allahabad. Envisageant la valeur sacrée du lieu, le Seigneur Brahma l’appela également ‘Tirth Raj’ ou ‘Roi de tous les centres de pèlerinage’. Les textes sacrés – Vedas et les grandes épopées – Ramayana et Mahabharata, font référence à ce lieu comme Prayag.

Des siècles sont passés. Allahabad est devenu le siège des provinces du nord-ouest, après Agra. Des reliques bien conservées de l’impact britannique incluent le Muir College et All Saints Cathedral.

Allahabad est l’un des quatre sites de pèlerinage en masse hindou Kumbah Mela (le prochain Kumbh à Allahabed aura lieu en janvier 2013), les autres étant Haridwar, Ujjain et Nashik. Elle est d’une importance majeure dans les textes sacrés hindous puisqu’elle est située à Triveni Sangam, le point de rencontre des fleuves saints Gange et Yamuna, et l’ancien fleuve Sarasvati. Sangam, à environ 7 km du centre-ville, négligé par les remparts est du fort, une vaste plaine inondable et des rives boueuses, se dirige vers le saint confluent. Au point de rencontre entre le Gange brun et le Yamuna verdâtre, les prêtres prêchent sur de petites plateformes pour pratiquer le puja et aident les croyants dans leurs ablutions rituelles dans les eaux peu profondes. Les plages et les ghats sont recouverts de cheveux de pèlerins qui viennent donner des offrandes pour leurs défunts parents. D’autres points de visite importants sont le fort massif d’Allahabad, construit par l’empereur Akbar en 1583 après Jésus-christ et Anand Bhawan, jadis la demeure ancestrale du tout premier premier ministre de l’Inde indépendante la famille Jawahar Lal Nehru. Elle a été transformée aujourd’hui en un beau musée. La visite d’Allahabad doit inclure un itinéraire circulaire Varanasi – Allahabad – Chitrakoot – Khajuraho – Agra – Jaipur – Delhi.