Cherrapunji, dans l’état de meghalaya, est classée deuxième ville la plus humide au monde, avec un record de précipitations de 2 300 cm. Toutefois, selon une récente étude, ce titre est raflé par Mawsynram, à 55 km de Shillong. Cherrapunji est célèbre pour ses orangeraies, son miel d’orange et ses grottes de calcaire. Cherrapunji est située à environ 56 km de Shillong et à une altitude de 4 500 pieds. Le livre Guinness des records a classé ces vallées de brumes comme l’endroit le plus humide de la planète, un endroit où les précipitations peuvent être mesurées en pieds plutôt qu’en millimètres. L’autre particularité de Cherrapunji est qu’elle abrite les quatrièmes plus hautes chutes du monde, les chutes de Nohkalikai, qui se trouvent à 5 km de Cherrapunji. Cette terre de beauté sauvage est la seule place en Inde où la mousson dure toute l’année. L’une des autres principales attractions de Cherrapunji sont les ponts habités, où pendant des années les gens ont développé des techniques de culture des racines d’arbres en de grands ponts. Ce processus prend 10- 15 ans et les ponts durent généralement des siècles, le plus vieux pont encore opérationnel a plus de 500 ans.

HISTOIRE Cherrapunji était initialement connue sous le nom de Sohra, prononcé « Churra » par les anglais. Cependant, le gouvernement de Meghalaya a décidé d’appeler la ville par son nom d’origine, Cherrapunji. Il existe des preuves de la présence anglaise dans cette ville, comme le monument de David Scott, qui fut l’administrateur anglais de l’Inde du nord-est, 1802-31. Bien que les pluies soient présentes tout au long de l’année, l’irrigation y est impossible, étant donné qu’à cause des fortes précipitations, la couche arable est emportée et par conséquent, l’on peut observer l’invasion de la forêt par les