INTRODUCTION Cuttack, située dans l’état d’Odisha, est l’une des plus vieilles villes de cet endroit et aussi sa capitale commerciale. La ville est célèbre à travers le pays pour ses travaux raffinés et délicats en filigrane, des œuvres artistiques de cor et d’excellents et vifs textiles fabriqués en cet endroit. Elle se trouve à environ 30 Km de Bhubanewar. Cuttack fut fondée au 10e siècle par Nripati Keshari et fut la capitale d’Odisha sous le règne britannique. Elle est aussi célèbre pour son artisanat odishan.
ORIENTATION Cuttack est limitée au nord par Mahanadi et au sud par Kathajodi.
Le temple possède des sculptures de qualité exceptionnelle comme des représentations dansantes de Ganesa, Ardhanari, Dakshinamurthi, Harihara, Adaallan (Nataraja) (sur les niches murales sud), Gangadhara, Lingodhbhava, Vishnu, Subrahmanya, Vishnu-anugrahmurthi (niche ouest), Kalanthakamurthi, Durga, Brahma, Bairava, Kamantaka (niche nord). Toutefois, les sculptures les plus remarquables se trouvent sur les niches du côté de l’entrée nord du sanctuaire. Elles sont notamment Chandesanugrahamurti et Sarasvati. Bhogasakti et Subrahmanya en bronze sont des chefs d’œuvre d’icônes métalliques de Cholas. Le Saurapitha (l’autel solaire), l’autel de lotus possédant huit divinités sont considérés favorables.
HISTOIRE Cette ancienne cité d’Odisha fut bâtie en 989 après J-C. comme un cantonnement militaire par le roi Nrupa. Elle est devenue très célèbre au 12e siècle pendant le scénario socio-politique de l’Inde. Au cours de cette période, elle fut sous le règne de la dynastie Ganga. La ville fut prospère jusqu’à sa conquête par Firoz Shah Tughluq, suite à laquelle la ville fut vandalisée, détruite et pillée. Mukunda Deva fut le dernier roi hindou à régner sur Cuttack et le règne hindou pris fin dans la ville après sa mort. L’histoire raconte que la ville tomba sous le contrôle des musulmans, puis des moghols.