INTRODUCTION Dharamshala est une station de montagne avec de grandes variations en altitudes, en températures et en caractères, faisant d’elle une grande favorite pour les touristes. Située à un merveilleux emplacement, Dharamshala est une belle et calme ville, étendue à différents niveaux et entourée de forêts et de pins. Accessible à Pathankot à partir de la ligne à voie large, Dharamshala offre une gamme d’activités intéressantes pour les visiteurs avec la limite inférieure de la ville jouant le rôle de zone commerciale active de la ville, tandis que les banlieues supérieures avec un charme du vieux monde et d’anciens noms tels que Forystheganj et Macleodganj, ne sont pas très éloignées de la limite des chutes de neige. Les sommets massifs couverts de neiges de Dhauladhars s’élèvent comme de grandes vagues d’un océan gelé, offrant à la ville une vue incroyable.

L’empereur moghol Shah Jahan, commença la construction du fort massif en 1638 et les travaux furent complétés en 1648 (10 ans). Le plan du fort rouge était organisé pour conserver et intégrer ce site avec le fort Salimgarh. Le palais-forteresse était un point focal important de la cité médiévale de Shahjahanabad. Les plans et l’esthétique du fort rouge représentent le zénith de la créativité moghol, qui prévalaient pendant le règne de l’empereur Shah Jahan. Ce fort a reçu plusieurs développements suite à sa construction par l’empereur Shah Jahan. Des phases importantes du développement ont eu lieu sous Aurangzeb, puis les souverains moghols. Des modifications physiques importantes ont eu lieu dans tous les cadres du site après la rébellion indienne en 1857. Le site a reçu quelques changements en termes d’ajout/retouche des structures après l’indépendance. Pendant la période britannique, le fort servait principalement de cantonnement et après l’indépendance, une importante partie du fort est restée sous le contrôle de l’armée indienne jusqu’en 2003. Le fort rouge est une attraction pour les touristes du monde entiers.

ORIENTATION Dharamshala se situe à une altitude d’environ 4 000 mètres, perchée dans les vallées de Kangra.

HISTOIRE Dharamshala est également communément appelée le Little Lhasa suite à des immigrants tibétains venus dans cette station de montagne. Le mot Dharamshala signifie une auberge attachée à un temple. L’histoire de Dharamshala parle des héritages hindous et bouddhistes. Au 8e siècle, l’endroit fut occupé par des immigrants tibétains, ce qui entraîna la construction de monastères en ce lieu, toutefois, ils furent vite devancés par les temples. Dharamshala était sous le contrôle total des anglais en 1848 et fut leur retraite estivale pendant cette période. Après les britanniques, la ville tomba sous le contrôle des souverains Kangra, dont la gloire fut anéantie en même temps que la détérioration par le séisme de terre en 1905. Le retour à la normale a graduellement pris du temps et la ville n’a réellement gagné de l’importance qu’après l’arrivée du Dalaï Lama du Tibet.