Dindigul, communément appelée la « ville des serrures et des tanneries », se trouvait à l’origine à la frontière de Madurai, mais en 1985 elle devint un district à part entière. La ville est célèbre pour la fabrication de serrures et possède plusieurs industries de textiles à l’intérieur et aux alentours de Dindigul. En plus de cela, il y a très longtemps Dindigul fut un centre commercial majeur de tabac et est aussi l’un des principaux fabricants de cigares. La ville a été récemment beaucoup pointée du doigt pour le tabac à chiquer et est un centre de vente en gros d’oignions et d’arachides. Plusieurs usines sont associées à la ville lui donnant ainsi le potentiel d’employer les personnes de ces secteurs d’activité. Les bons systèmes d’irrigation à Dindigul entraînent également une bonne agriculture de la ville qui abrite près de quatre barrages à savoir Palar Porandalar, Varathamanathi, Pabap Palar et Maruthanathi. Les endroits à l’intérieur et autour Dindigul possèdent aussi des traits uniques tels que Nilakkotai célèbre pour les pots en cuivre, la bijouterie et la production et la vente des fleurs et des raisins. Ottanschatram, située non loin de Dindigul, est un célèbre marché de légumes et l’exportation de beurre. Batlagundu, un important marché de tomates. Pattiveeranpatti, un lieu célèbre pour la cardamome et le café. Remontant dans l’histoire, la ville était dirigée par le roi musulman le sultan Tipu et le fort fut construit par le roi naik Muthukrishnappa Naicker. En plus d’être une attraction touristique, la ville de Kodiakanal est une célèbre station de montagne et Palani, le centre de pèlerinage situé dans le district.

HISTOIRE Dindigul fut à l’origine sous le règne du grand roi musulman le sultan Tipu, puis tomba sous le contrôle des naickers de Madurai. En signe de respect et d’hommage aux naickers et en leur mémoire jusqu’en 1999, les transports publics de la ville étaient appelés « Rani Mangamaal  Transport Corporation (RMTC) ». Dindigul est seulement devenu un district à part entière en 1985. Des légendes racontent que Dindigul était aussi connue sous les noms de Dindigul Anna, Quaid-e-Milleth et Mannar Thirumalai. Le célèbre Rock Fort historique fut construit à l’époque des naickers par le roi naicker Muthukrishnappa. Dindigul était sous le contrôle du sultan Tipu de 1784 à 1790. En 1784, le commandant Syed Ibrahim fit des travaux de maintenance du fort. Cependant, en 1790 Tipu fut battu par les britanniques dans la guerre de Mysore et la ville tomba sous le contrôle de ces derniers. Pendant la période britannique, une célèbre église fut bâtie ; elle se trouve actuellement dans le quartier général du diocèse catholique romain de Dindigul.

EMPLACEMENT Dindigul, plus au sud du Tamil Nadu, est limitée au nord par Erode, Coimbatore, Karur et Trichy, Sivaganga et Tiruchi à l’est, Madurai au sud, les districts de Theni et Coimbatore et le Kerala à l’ouest.