Le parc national de Kéoladéo Ghana doit son nom à un ancien temple hindou consacré au seigneur dans le sanctuaire et le mot « ghana » signifie zones denses, épaisses de la forêt. Le parc national de Kéoladéo Ghana, est supposé être aujourd’hui l’un des plus célèbres lieux de reproduction et d’alimentation pour les oiseaux indigènes ainsi que les oiseaux migrateurs. Ce parc national, situé à la frontière de Bharatpur dans le Rajasthan, s’étend sur une surface de 29 km². En plus des reptiles et des mammifères, les autres attractions majeures du parc national de Kéoladéo Ghana sont l’observation des oiseaux, puisqu’il abrite plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux. Le parc national de Kéoladéo Ghana est aussi reconnu comme un patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est une zone marécageuse constituée de forêts kadam, de prairies et de lacs peu profonds.

HISTOIRE Le parc national de Kéoladéo Ghana existe depuis de le 19e siècle et fut créé par le Maharaja de Bharatpur. L’histoire derrière la découverte de ce parc raconte que le Maharaja de Bharatpur construisit en 1760 un barrage de terre qui devint aussitôt en un canal d’irrigation. Depuis lors, le parc servit de domaine de chasse pour le Maharaja de Bharatpur et plus tard, en 1956, devint une réserve ornithologique, puis un parc national en 1982. Le parc national de Kéoladéo Ghana compte à présent parmi les meilleures réserves d’oiseaux d’eau au monde.

ORIENTATION Le parc national de Kéoladéo Ghana se situe entre Agra et Jaipur dans le nord-ouest du Rajasthan, à environ 190 km de la capitale nationale Delhi.