INTRODUCTION L’archipel de Lakshadweed possède environ 36 îles et se trouve entre 200 et 300 km des côtes de Kerala. Parmi elles 12 sont des atolls, 3 des récifs et 5 des rives submergés. Il existe dix îles habitées et 17 désertes. L’archipel de Lakshadweed est situé entre 8 – 12 degrés 13’ latitude nord et 71 – 74 degrés longitude est. Les îles sont un prolongement de la chaîne des îles Maldives. Des 36 îles, dix sont habitées à savoir : Andrott, Amini, Agatti, Bitra, Chetlat, Kadmat, Kalpeni, Kavaratti, Kiltan et Minicoy. Les îles de Lakshadweed sont le plus petit territoire d’union sous le contrôle de l’Inde et les seules îles coralliennes de la nation.

L’archipel était occupé au départ par des marins de Kodungallur ou de Cranganore dont l’embarcation fit naufrage quand ils allèrent à la recherche de leur roi Cheraman Perumal, en pèlerinage secret à la Mecque. Au 7e siècle, le bateau d’un saint musulman s’échoua sur l’île d’Amini. Il propagea l’islam sur les îles et après sa mort fut enterré à Andrott. Bien que la population entière fût convertie à l’islam, le Raja hindou de Chirakkal régnait sur les îles. Au 16e siècle, le souverain musulman de Kannur prit le contrôle des îles et en 1783 ce fut le tour du sultan Tipu. Après la défaite de Tipu face aux britanniques, les îles furent annexées à la compagnie anglaise des Indes orientales. Le territoire d’union fut constitué après l’indépendance en 1956.

Seuls cinq îles sont à présents ouvertes aux touristes à Lakshadweep, dont quatre pour les ressortissants indiens et deux pour les étrangers. Kavaratti, Kalpeni, Kadmat et Mainicoy sont ouvertes pour les ressortissants indiens.