Nalanda est situé dans l’état oriental indien de Bihar. Autrefois un grand siège d’apprentissage, Nalanda, l’une des premières universités au monde est devenue célèbre au 5e siècle et l’est restée pendant un millénaire lorsque les envahisseurs musulmans l’ont pillé. Le célèbre pèlerin chinois Hiuen Tsang visita ce grand temple de gain au 7e siècle et y passa 12 ans en tant qu’élève et enseignant. Jusqu’aujourd’hui, les ruines de Nalanda se trouve à 90 km de Patna. Un centre international d’études bouddhistes y fut établi en 1951. Le mot nalanda dérive de Na-alam-da, qui signifie donner insatiablement, et fut l’un des noms par lesquels le Bouddha était appelé.

HISTOIRE Nalanda – L’histoire de Nalanda est très ancienne. Les seigneurs Vardhamana et Bouddha l’ont souvent visité au 6e siècle avant Jésus-Christ. Pendant son séjour, Bouddha trouva le lieu propice, grouillant de monde et de plantations de manguiers. C’est également supposé être le lieu de naissance de Sariputra, l’un des disciples de Bouddha. L’université de Nalanda fut fondée au 5e siècle par les empereurs Gupta. Il y avait des milliers d’étudiants et d’enseignants. Les cycles d’études comprenaient les sculptures du bouddhisme, Vedas, Hetu Vidhya, Shabda Vidhya, Chikitsa vidya, etc. L’université reçut le patronage royal du grand empereur Harshavardhana de Kannauj et également celui des rois Pala. Elle devint un grand centre d’apprentissage ; et des élèves de différents pays étaient attirés par cette université. Hiuen Tsang reçut ici le nom indien Mokshdeva. Nalanda devint célèbre à travers l’orient comme un centre de théologie bouddhiste et d’activités éducatives. Sa célébrité en tant qu’une université monastique se poursuivit jusqu’à la fin du 12e siècle.

EMPLACEMENT Nalanda se situe dans l’état de Bihar, à de 62 km de Bodhgaya et vers l’est de Patna.