Le parc national de Gir fut principalement établi pour préserver le lion d’Asie et sa petite population restante en dehors de l’Afrique. Le parc national de Gir, qui s’étend sur une superficie de 1 412 km², fut établi le 18 septembre 1965. Il fut autrefois le terrain de chasse de Nawab de Junagadh. Toutefois, en 1965, les organismes gouvernementaux ont délimité une zone d’environ 600 km² comme la zone forestière de Gir. Cela fut étendu à 1 412,13 km². En 1975, une zone principale d’environ 300 km² fut officiellement déclarée comme parc national. Le parc national de Gir possède une histoire riche et en dehors de la réserve possède également d’autres lieux d’attraction comme Kankai Mata et Tulsishyam qui sont d’anciens temples et lieux de pèlerinage avec des sources chaudes. La forêt est célèbre pour ses bergers, les Madharis, dont les buffles constituent une partie substantielle des repas des lions. Il existe plusieurs folklores et traditions liées aux Madharis pour leur coexistence avec les lions. Cependant, leur mode de vie a un peu changé au fils des années. Le lac Nalsarovar et la réserve, le Rann de Kutch et les îles aux flamants sont d’autres centres d’intérêt du voisinage.

EMPLACEMENT Le parc national de Gir est situé dans l’état du Gujarat le long de la frontière sud-ouest de la péninsule de Saurashtra. Il possède trois réserves uniques à savoir le lac et la réserve Nalsarovar ; le Rann de Kutch et les îles aux flamants.