On trouve ici des signes de l’ancienne capitale de Sikkim, dont certains ont été restaurés par des financements gouvernementaux et qui sont très beaux et mérite un détour lors la visite de Sikkim. L’un des plus vieux monastères de Sikkim se trouve à Pelling. Le monastère compte parmi les principales attractions touristiques de Pemayangtse, haut de 6 840 pieds et décrit l’histoire de la religion et de la foi qui circulent dans le sang des vrais moines. Le monastère conserve des idoles, des textes et des sculptures très anciens qui représentent chaque pèlerinage spirituellement motivé sur ces terres sacrées. Les autres attractions touristiques populaires de Pemayangtse incluent les ruines du palais de Rabdentse, représentant avec succès le charme et la richesse d’une culture qui existait autrefois sur ces terres.

Comment atteindre Pemayangtse : par vol : -Bagdogra (dans le West Bengal) est l’aéroport voisin. Des vols réguliers et des hélicoptères sont disponibles pour Gangtok, en provenance de Bagdogra.

Par train : Siliguri (144 km) est la station la plus proche, New Jalpaiguri (125 km) est également un bon point de connexion pour atteindre Pelling.
Par route : le réseau routier de Pemayangtse est en bon état et bien connecté à Gangtok, la capitale de Sikkim.

Informations sur la ville : la ville de Pemayangtse abrite l’un des plus vieux monastères, portant le même nom, Pemayangtse, qui est devenu une destination populaire pour les pèlerinages bouddhistes, surtout les tibétains. Une visite de Pemayangtse vous fera vous rendre compte que l’Inde est un pays très diversifié. D’une certaine façon les paysages sont très sains. Ce bel endroit est doté de drapeaux colorés, d’environnement verdoyant et de populations possédant une culture simpliste, faisant de Pemayangtse un paradis virtuel sur terre.