Rishikesh est le centre d’activités spirituelles et religieuses depuis des siècles. Cet endroit, situé sur la rive droite du Gange, est entouré de collines de tous les côtés. Rishikesh est la portée d’entrée de pèlerinage pour Badrinath et Kedarnath. La ville est également appelée la capitale mondiale du yoga et abrite un grand nombre d’ashrams qui proposent des cours de yoga et de méditation. Ce célèbre site de pèlerinage est aussi populaire pour ses spectacles traditionnels et culturels, sa cuisine exotique et plusieurs autres facteurs uniques d’enrichissement qui fascinent les touristes qui y visitent cet endroit, en leur offrant une merveilleuse expérience. Son atmosphère saine et sereine développe des pensées pieuses chez les pèlerins. Autrefois, c’était aux environs de Rishikesh que les sages, les devins et les rishis pratiquaient la méditation et les pénitences sévères. Rishikesh est également une intéressante destination pour les passionnés d’aventures, puisqu’avec ses descentes en eaux vives la ville est récemment devenue une destination touristique.

HISTOIRE L’histoire de Rishikesh mentionne plusieurs histoires mythiques associées à cet endroit. C’est ici à Rishikesh qu’un célèbre saint du nom de Raibhya Rishi exécuta une pénitence sur les rives du Gange. Pour le récompenser de sa robuste pénitence, le dieu Vishnu lui est apparu sous forme de Hrishikesh et depuis lors l’endroit fut appelé Hrishikesh, qui plus tard devint populaire sous le nom de Rishikesh. Le plus jeune frère du dieu Rama, Bharat, y exécuta une profonde pénitence ; c’est la raison pour laquelle le temple Bharat y est encore aujourd’hui. Toutefois, Rishikesh n’est devenue un célèbre site de pèlerinage religieux qu’après la visite d’Adi Shankaracharya au 9e siècle après Jésus-Christ ; ce dernier fut l’un des fameux leaders religieux de l’époque. Il existe cependant, une autre version de l’histoire selon laquelle le nom de Rishikesh vient du mot Hrishikesh, un autre nom du seigneur Vishnu, qui y tua le démon Madhu.