L’importance de Varanasi dans la mythologie hindoue est sans pareil. La vénérée et ancienne cité de Varanasi est un centre religieux pour les hindous. C’est l’une des plus vieilles villes habitées au monde. Plusieurs personnes y utilisent encore les noms anglicisés de Banaras ou Benares, tandis que les pèlerins utilisent le nom Kashi. La ville de Varanasi se situe sur la rive ouest du fleuve indien le plus sacré, le Gange. Le lien avec le fleuve sacré est la substance de Varanasi – la fin de la lumière sacrée. Selon les croyances, le Gange serait descendu du ciel afin de laver les péchés des hommes. La vie et les activités de la ville tournent autour du fleuve sacré.

ORIENTATION Varanasi est situé dans l’état indien du nord Uttar Pradesh ; et s’étend sur la latitude nord 25°20’ N et la longitude 83°00’ E ; coincé entre les fleuves Varuna et Ashi, qui rejoignent le Gange.

HISTOIRE Contrairement aux autres anciennes villes telles que Ninive, Babylone et Thèbes, Varanasi existe toujours et est pleine de vie. Il y 2 500 ans, c’est ici à Sarnath que le seigneur Bouddha éclaira pour la première fois ses adeptes de ses enseignements divins. Suite à quoi Varanasi devint un grand centre du hindouisme ; à partir du 11e siècle, elle subit cependant à plusieurs reprises le pillage des envahisseurs musulmans. Bien que la ville fût à plusieurs reprises pillée par des envahisseurs étrangers et que des monuments et des sanctuaires furent démolis, plusieurs anciens monuments continuent à attirer des touristes. Varanasi doit probablement son nom aux deux fleuves qui l’entourent : Varuna au nord et Asi au sud.