La « ville des lacs » est sans doute la plus belle et la plus romantique ville de l’Inde. Contrairement à son voisinage, la ville se distingue par une image envoutante de palais de marbre blanc, de lacs bleus clairs, de jardins et de temples entourée de collines et de montagnes. La ville fut fondée sur les rives du lac Pichola en 1559 après Jésus-Christ par Maharana Udai Singh. Les traits les plus saisissants de la ville sont le City Palace et le Lake Palace. Udaipur est la ville la plus colorée du Rajasthan. Les festivals et les célébrations, la musique et la danse rythment sa stérilité. En plus d’être une ville pleine de magnifiques sites touristiques, les alentours d’Udaipur méritent le détour.

ORIENTATION Visakhapatnam, dans l’Andhra Pradesh, se trouve sur la côte est de l’Inde, nichée au milieu des collines des Ghats orientaux et faisant face à la baie de Bengale à l’est.

HISTOIRE Visakhapatnam faisait partie de l’empire Vijayanagar. Visakhapatnam appartenait au départ au royaume Kalinga et était dirigée par Ashoka en 260 avant Jésus-Christ, puis par les rois Andhra de Vengi. La ville tomba plus tard sous le règne des dynasties Pallava, Chola et Ganga. Visakhapatnam devint très vite un port important et un centre de commerce pour les Européens, les Hollandais, les Français et les Anglais. Autour du 17e siècle, Vizag devint un important exportateur de textiles, d’ivoire, de tabac, de teinture indigo, etc. Visakhapatnam a joué un rôle important en tant que cordon littoral pendant le règne des Asaf Jahis et des Golcondas. D’après l’histoire, Visakhapatnam doit son nom au dieu de « valor-Vishakha ».