Bhai Dooj est célébré deux jours après la Diwali. Selon le calendrier hindou, Bhai Dooj est célébré le deuxième jour de la lumineuse quizaine ou Shukla Paksha au mois hindou Kartika. Cela correspond par conséquent aux mois d’octobre et novembre selon le calendrier grégorien. Pour cette occasion, les sœurs se lèvent tôt le matin, prient les dieux et les déesses et prient pour une bonne chance et de la santé pour leurs frères. Elles pratiquent ensuite les rituels du festival. Dans un premier temps, elles mettent du vermillion tika sur le front de leurs frères et puis du riz.

Ensuite, elles pratiquent l’aarti de leurs frères et offrent des sucreries. À la fin, les frères et les sœurs échangent les cadeaux et les plus jeunes frères reçoivent des bénédictions en touchant les pieds leurs sœurs. Bhai Dooj est l’un des importants festivals hindous célébré en Inde et à l’étranger. Il est semblable au festival de Raksha Bandhan, qui célèbre le lien fort et spécial entre une sœur et un frère. Pendant ce jour propice, tandis que les sœurs prient Dieu pour une longue vie et le bien-être de leurs frères, ces derniers font le vœu de toujours protéger leurs sœurs de toute sorte de difficultés et de prendre soin d’elles jusqu’à la mort. Ce festival renforce le lien d’amour entre un frère et une sœur. Après les rituels, il y a échange de cadeaux. Ils reçoivent des cadeaux intéressants des uns et des autres comme l’expression de leur amour et de leur respect mutuels. Il existe plusieurs histoires liées à ce festival comme l’histoire de Yama et Yamuna ; du seigneur Krishna et Subhadra ; de la déesse Laxmi et Bali (qui vous trouverez dans d’autres rubriques).

De plus, ce festival est très souvent connu sous différentes appellations dans différentes régions du pays. Bhai Dooj aura lieu le 5 novembre (mardi) en 2013.