Le palais de Bangalore, une résidence privée, ressemblant à une petite réplique du château de Windsor en Angleterre, fut construit par le révérend J. Garret, le principal du lycée central de Bangalore, aujourd’hui appelé université centrale.

Le palais et les terres qui l’entourent s’étendent sur une surface de 183 hectares. Les dirigeants britanniques qui étaient en charge de l’éducation du jeune prince Chamaraja Wodeyar, lui achetèrent ce palais en 1873 pour une valeur de 40 000 et le rénovèrent pas la suite. Le palais fut construit sur le style Tudor avec quatre tours fortifiées, des remparts et des tourelles. L’intérieur était décoré d’élégantes gravures sur bois, de motifs floraux, de corniches et de tableaux en relief sur le plafond. Les fournitures, qui étaient ceux du style néo-classique, victorien et édouardien, furent achetées à John Roberts et Lazarus.

En juin 2005, Srikantadatta Narasimharaja Wodeyar décida d’ouvrir le palais au public pour atteindre son coût d’entretien annuel de 2 millions. L’attraction particulière de ce musée est une galerie de près d’un millier de photos historiques, y compris ceux des vice-rois, des maharajas et d’autres personnalités importantes, de magnifiques gravures et tableaux intérieurs. Situé à l’intérieur de la ville, le palais est un lieu à ne pas manquer pendant la visite de Bangalore.