Le fort de Bidar est situé est nord de Karnataka, dans le district de Bidar du plateau nord du Karnataka. L’imposant fort de Bidar est un magnifique fort dont le portail principal fut à l’origine construit par le sultan bahamani Ahmad Shah Wali en 1429 après Jésus-Christ. D’autres améliorations de la citadelle ont été faites par les sultans Barid Shahi. Ahmad Shah Wali (1422-35), le neuvième sultan bahamani décida de déplacer sa capitale de Gulbarga à Bidar pour des raisons de santé. Au moyen âge, Bidar appartenait aux Chalukyan, qui établirent leur capitale à Kalyani en 977 après Jésus-Christ, à 57 km de là. Tombée aux mains des Yadavas de Devagiri (Daulatabad) et des Kakatiyas de Warangal en 1322 après Jésus-Christ, Bidar monta pleinement en puissance sous le sultanat.

Les palais, les pavillons et les sérails, les jardins luxuriants, les fontaines décorées et les bains parfumés ont tous des signes extérieurs d’un conte de mille et une nuits de l’époque où Bidar était dirigée par les bahamanis et les sultans Barid Shahi de Deccan. Etendue sur un plateau, à 200 pieds au-dessus du niveau de la mer et surplombant la vallée du fleuve Manjira, la fraîche et passionnante ville de Bidar faisait sans doute partie de l’ancien Vidharba mentionné dans le Mahabharata. Le fort est entouré de trois kilomètres de mur avec 37 bastions, dont la plupart est surmonté de canons.

Ce fort fut une source d’irritation pour les dirigeants moghols de Delhi et fut finalement conquit par Aurangazeb. Le fort est aujourd’hui en ruines. La meilleure façon de visiter le fort de Bidar est de faire voyage aller-retour en commençant par la cité historique d’Hyderabad à Gulbarga-Bidar-Hospet-Badami-Belgaum-Goa ou de Hospet à Hassan-Mysore et de terminer le voyage à Bangalore.