Le fort de Jaigarh est le plus spectaculaire de trois forts au sommet de collines qui surplombent Jaipur. A l’époque des moghol, la région de Jaipur était un centre majeur de production d’armes des dirigeants moghols et rajputs et, plusieurs de ces armes sont exposées au musée du fort. C’est l’une des rares structures militaires de l’Inde médiévale presque encore intact. Il est constitué de palais, d’un grenier, d’une fonderie à canon bien planifiée, de plusieurs temples, d’une haute tour et d’un grand canon monté – le Jai Ban (Jaivan), qui est le plus grand canon à roue au monde.

Le fort de Jaigarh est aussi connu comme le fort de la victoire. L’exposition comprend une collection de canons, dont plusieurs sont merveilleusement décorés et étaient utilisés pendant les campagnes mogholes dirigées par le roi rajput Raja Man Singh.

Des trois forts de Jaipur, Jaigarh est sans doute le plus imposant. Il ne possède pas ces structures délicates ou des palais comme celui d’Amber, cependant, si vous voulez jeter un coup d’œil rapide à un fort qui résiste au temps, c’est l’endroit ici. Jaigarh signifie « fort de la victoire » et fut bâti entre le 15e et le 18e siècle, et s’élève sur une hauteur de 15 km, au milieu de collines parsemées de rochers et recouverts d’arbustes épineux, ses menaçants remparts de pierre étant visibles depuis la ville de Jaipur. Une route escarpée monte à la porte principale, le Dungar Darwaza, d’où la vue est saisissante.