Dans cette rubrique des monuments de l’Inde, nous vous donnons des informations sur le fort rouge de Delhi, un monument historique dont les remparts servirent de lieu du premier discours du tout premier ministre indien après l’indépendance du pays. Et c’est devenu une tradition, étant donné que chaque 15 août, fête de l’indépendance, le premier ministre indien y tient son discours à la nation. Le fort rouge est un complexe fortifié au 17e siècle construit par l’empereur moghol Shah Jahan, dans la cité fortifiée du vieux Delhi (aujourd’hui Delhi), et qui servait de résidence à la famille royale indienne. Il servit aussi de capitale moghole jusqu’en 1857, lorsque l’empereur moghol Bahadur Shah Zafar s’exila à cause du gouvernement britannique de l’Inde. Il fut déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007.

L’empereur moghol Shah Jahan, commença la construction du fort massif en 1638 et les travaux s’achevèrent en 1648 (10 ans). La fondation du fort fut organisée de façon à maintenir et fusionner ce site avec le fort de Salimgarh. Le palais du fort était un important point focal de la cité médiévale de Shahjahanabad. Le plan et l’apparence de ce fort représentent le zénith de la créativité moghole, qui prévalut pendant le règne de l’empereur Shah Jahan. Ce fort reçut plusieurs développements après sa construction par l’empereur Shah Jahan. Les phases importantes de développement étaient dirigées par Aurangzeb et des dirigeants moghols plus tard. Après la révolte indienne de 1857, des modifications physiques importantes ont eu lieu sur l’ensemble du site. Après l’indépendance du pays, le site a reçu quelques changements en termes de rajouts/modifications des structures. Pendant la période britannique, le fort servait principalement de cantonnement et, même après l’indépendance du pays, une importante partie du fort resta sous le contrôle de l’armée indienne jusqu’en 2003. Le fort est aussi une attraction pour les touristes du monde entier.

Le fort rouge servait de palais à l’empereur moghol Shah Jahan pour sa nouvelle capitale, Shahjahanabad, septième cité sur le site de Delhi. Il déplaça sa capitale d’Agra pour ici, en vue de donner une réputation à son règne et de s’offrir une bonne opportunité de mettre en pratique ses ambitieux projets et intérêts.

Le fort longe le fleuve Yamuna, qui alimenta les douves qui entourent une grande partie de la muraille. La muraille de l’angle nord-est jouxte un ancien fort, le fort de Salimgarh, une défense construite en 1546 par Islam Shah Suri. La construction du fort débuta en 1638 et s’acheva en 1648.