Le fort de Gagron est perché à un sommet, au croisement des rivières Kali, Sindh et Ahu. L’eau des fleuves entoure sur trois côtés le glorieux fort de Gagron. Le fort de Gagron est perché sur une crête inférieure, au confluent de 3 fleuves Ahu, Kali et Sindh. De plus, il existe une profonde canalisation sur le quatrième côté du fort. Gagron compte parmi les forts exceptionnels qui sont entourés d’une zone boisée et isolée. Les chaînes de montagne Mukundara se trouve derrière le fort Gagron. Une vallée proche du fort Gagron est entourée de bois qui résonnent avec les cris de perroquets et de paons.

A l’intérieur du fort, il y a un petit temple avec les dieux Shiva, Ganesh et Durga. On peut également trouver un dargah ou mosquée du saint soufi Mittheshah à l’extérieur du fort. Chaque année, une grande foire a lieu au fort de Gagron. Gagron est une région qui a été consacrée grâce la formidable bravoure des empereurs Khinchi et le gage optimal des femmes royales rajput. Il y a bien longtemps de cela, Gagron était une agglomération fourmillante de l’Inde médiévale.

Cet endroit était la cité suprême des zones de Malwa, tandis que des villes célèbres comme Bundi, Kota et Jhalawar étaient toujours en train de se battre pour une place sur la carte du pays.