La semaine dernière, nous vous introduisions à l’une des premières villes du Gujarat – Ahmadabad, promettant de vous donner plus de détails sur ses merveilles architecturales antiques qui méritent un coup d’œil. Les minarets de Swaying ou Jhulta Minar de leur nom local, est un grand monument. Un exemple classique d’un remarquable artisanat, Jhulta Minar fait aujourd’hui partir de la mosquée de Siddi Bashir. La mosquée fut construite de façon à ce que, si vous appuyez légèrement sur son arc supérieur, le Minar a tendance à secouer.

Chaque minaret de la mosquée possède trois niveaux, entourés de balcons sculptés en pierre, équilibrés et subtils. Le style est une vraie innovation. Les maîtres-artisans de l’époque réussirent à les concevoir de sorte qu’ils puissent répondre aux vibrations qu’ils reçoivent des uns des autres, grâce un pont de pierre qui les relie. Le grand tremblement de terre de 2001 a impacté sur le monument. Il existe un autre groupe de ces minarets plus élevés à côté de la gare. Toutefois, ces derniers ne sont pas en bon état, puisque les Britanniques les auraient démantelés pour connaître la cause des vibrations. Ne pouvant pas comprendre leur mécanisme, ils ne purent les remettre en place. Il n’existe plus de démonstrations des minarets se secouant ou vibrant.

Pendant la visite des minarets, on peut aussi jeter un coup d’œil à la mosquée de Siddir Bashir. Cette mosquée présentant une ancienne architecture musulmane, offre un aperçu de l’héritage architectural indien. Les arcs et les fenêtres sculptées sont typiques du style architectural musulman et méritent par conséquent un coup d’œil.