Sirpur ou Shripur est situé à 78 km de la cité-capitale Raipur, état de Chhattisgarh. Il est fait mention de la cité de la richesse dans les anciens registres épigraphiques ; elle date entre les cinquième et huitième siècles après Jésus-Christ. Elle était à l’époque la capitale des rois Sarbhapuriya et Somvanshi de Dakshin Kosala ou Chhattisgarh. Entre les 6e et 10e siècles, c’était un important centre du bouddhisme et reçut la visite de Hieun Tsang un pèlerin et philosophe chinois du 7e siècle. Des fouilles à l’intérieur et autour du village ont produit des vestiges de sites de temples faits de briques, des piliers de pierres et des sculptures tel le temple de Shiva du style panchayatan et la belle sculpture de Mahishasuramardini. On a également trouvé deux monastères bouddhistes.

Le temple de Lakshmana trouvé ici est un temple en briques dédié au seigneur Vishnu. C’est le seul temple en briques de cet état et de cette taille toujours debout. Le cadre de la porte est fait de pierre et une image d’un Vishnu se relaxant sur le Sheshnag se trouve sur le linteau. Ce temple fut construit par Vasata, la reine veuve de Harsh Gupta de Somvansh. L’autre temple est celui de GANDHESHESHWARA (autrefois appelé Gandharveshvara) et est captivant en raison de ses notes épigraphiques et de la généalogique des rois de Somvansh. Certaines sculptures de Vaishnav extrêmement belles se trouvent dans le Mandapa et de nombreuses sculptures jains, bouddhistes et hindoues sont collectionnées dans l’enceinte du temple.

Le trait le plus intéressant du site de Sirpur repose sur le fait que des pièces archéologiques associées aux fois shaiv, vaishnav, jains et bouddhistes (datant presque de la même époque) ont été trouvées côte à côte. Des vestiges sont visibles sur les bords des nombreux réservoirs qui se trouvent à dans un rayon d’environ 6 km autour de Sirpur.

Les temples sont situés à environ 80 km de Raipur ; et la ville de Raipur est bien connectée à Delhi et à Mumbai par des vols quotidiens.