Le temple du soleil de Martand compte parmi les vestiges les plus imposants et est le plus grand temple hindou du Cachemire. Ce temple historique fut construit au 5e siècle par Ram Ditya, probablement entre 490 et 555 après Jésus-Christ. La colonnade date sans doute de 693 – 729 après Jésus-Christ. Il fut de nouveau modifié au 8e siècle par le roi Lalitaditya.

Les temples n’étaient pas des lieux d’adoration. Ils étaient aussi des entrepôts de trésors, des discours politiques qui incarnaient les ambitions des parrains royaux et, à l’occasion, des bastions militaires. Au début du 15e siècle, ce temple hindou fut détruit par des dirigeants musulmans.
Le temple est dédié au dieu du soleil ou en sanskrit « Surya ». L’entrée du sanctuaire donne à l’ouest ; cela permettait aux rayons du soleil couchant d’atteindre l’idole de Surya qui se trouve à l’intérieur.

Le site a été fouillé et restauré par les Anglais. Certaines idoles ont été emmenées à l’étranger, cependant, il existe encore quelques idoles dans le musée SPS de Srinagar.

Le temple du soleil, situé à 80 km de Srinagar, remonte à l’époque du grand temple d’Avantiswami à Avantipur, à 29 km de Srinagar. Les deux temples présentent une influence grecque typique.